Le syndrome post Mondoblog

Article : Le syndrome post Mondoblog
14 mai 2014

Le syndrome post Mondoblog

Mondoblog Abidjan, c’est fini…

Chers amis mondoblogueurs, si comme moi vous avez un peu perdu l’appétit, que votre café n’a plus le même goût et que vous vous endormez avec le bruit des vagues dans la tête, vous êtes peut-être victime du SPM : le syndrome post Mondoblog.
Changez pendant dix jours votre rituel, habituez-vous à manger, discuter, travailler avec 70 autres personnes dans un cadre enchanteur et vous êtes bon pour le SPM.

On puise dans la boîte à souvenir

Le SPM se manifeste par un mélange de sentiments qui pourrait s’expliquer.
On est heureux et nostalgique à la fois.
La joie d’y avoir participé, la tristesse que ce soit déjà terminé, et ce blues qui dure.

On traîne son corps pour reprendre la routine quotidienne.
Les souvenirs passent comme des éclairs. On se retrouve à sourire tout seul quand c’est doux, à éclater de rire quand c’est violent. On se souvient de nos délires, on les revit.

On ne lâche plus les albums photo de nos téléphones ou sur le web et cet hashtag #MondoblogAbidjan.
Comme ça fait du bien de revoir ces captures d’instants de nos vies.
C’est une cuillerée de bonheur que de parcourir ces albums et de se remémorer ces beaux moments.

On a de quoi reprendre la route

On avait déjà oublié le stress des transports le matin et la solitude des repas devant la télé le soir.
Hum Mondoblog-Abidjan comme tu étais bon!
Comme si nous étions enfants uniques et que nous retrouvions 66 autres de nos frères et sœurs.

Ne me confie pas aux dieux, revoyons-nous bientôt…
Il y a dans ce regard une promesse,
Dans ces paroles du réconfort,
Dans cette étreinte les traces de notre affection.
Et si malgré mille visions nous avons pu rattacher la notre à cet objectif commun,
Il y a de l’espoir pour notre monde, celui de la libération de la parole.

 

[Photo : © Philippe Couve]

Partagez

Commentaires

Yanik
Répondre

Mêmes symptômes pour moi, merci docteur Mariette pour ce diagnostic!

yaomariette
Répondre

De rien Yanik ^_^ ensemble on trouvera peut être la cure..

Andriamialy
Répondre

Je suis touché, moi aussi :) , en plein coeur et dans tout mon sang

yaomariette
Répondre

LOL on va créer une chaîne de soutient.

Zak Le Messager
Répondre

Nous sommes atteints de ce SPM c'est sur. Super ma petite soeur cheurie

yaomariette
Répondre

Ah mon grand frère bienvenue dans la famille

abukm
Répondre

Quel billet ! les mots me manquent, comme la dit l'autre "Seuls les vrais comprendront".

yaomariette
Répondre

merci Abou effectivement seuls les vrais comprendront ;)

mamadou niang
Répondre

ah oui c'était bon grand bassam et merci du diagnostic

yaomariette
Répondre

très bon..apparemment seul le temps aidera.

Tjat Bass
Répondre

Snif Snif

yaomariette
Répondre

ca ira ;)

Brinel
Répondre

Chère Mariette

De retour à Paris depuis une semaine (jour pour jour), qu'il est doux de lire ce billet et d’y trouver un brin de réconfort. Merci à toi, Mariette Yao, informaticienne de profession, reconvertie pour l’occasion en « Spleen docteur ».

Et pourtant… « Demande d’ajout » et « clics effrénées » sur Facebook, lecture des billets, « Share » et « Like » à tout va… j’avais au départ cru à un retour de fièvre.

Mais c’est bien du spleen qu’il s’agit. Alors que le beau temps revient timidement sur la capitale et qu'inexorablement le cours de ma vie se réinstalle, il m'arrive parfois de sourire seul avant l'heure du déjeuner en repensant aux longues minutes qu'il nous fallait tuer, l'estomac dans les talons, avant les - trop tardifs - déjeuners, diners, et petits déjeuners. Je ris pour de bon lorsque je revois les tentatives "désespérées" des uns et des autres pour tenter un « Poisson ET poulet, svp ! ».

Et à la lecture de ce billet la sentence tombe ! « Monsieur Moreau, vous n’êtes pas totalement rentré ». Bref j’ai le SPM, Syndrome Post Mondoblog ou Spleen Pour Mondoblogueurs… Et qui dit syndrome dit virus.

Et pourtant… !

En tant qu'observateur extérieur et qui plus est « Nondoblogueur », je ne pensais pas l’attraper ce fichu virus. Sinatou avait tenté de me prévenir,… Par lettre si si pour de vrai… Bon d’accord celle-ci ne m’était pas adressée… Mais elle écrivait « Il y a pour chacun de nous un avant et un après Mondoblog », je ne l’ai pas prise au sérieux.

Faut croire que votre bonne humeur est contagieuse. Votre ouverture d’esprit également. Beaucoup de choses vous différencient, le genre, l’âge, le milieu culturel et social, vos opinions (en attestent les nombreux débat). Et au regard des difficultés que rencontre le « vivre ensemble » aujourd’hui (et pas seulement en France), ce qui vous unit vaut de l’or. Non la curiosité n’est pas un vilain défaut. Alors que l’autre est bien souvent un problème, vous Mondoblogueurs semblez avoir trouvé « une partie » de la solution. Le blogging ? Oui mais pas seulement, ce n’est que la face visible, mais en creusant un peu…

Quelle bouffée d’oxygène ces quelques jours en votre compagnie ! Un grand merci aux Mondoblogueurs présents à Abidjan, mais aussi à tous les autres. Puisse le SPM durer le plus longtemps possible, Quant à toi Mariette,... S’il te plait, ne te presse pas pour le remède ;-)

Bref… Nous ne sommes pas totalement rentrés, mais finalement est-ce si grave ?

yaomariette
Répondre

Pas si grave finalement, on continuera de faire vivre ce sentiment qui nous rapproche...
Il parait que seul le temps est le remède hmm on verra bien :) Nous somme si nombreux à l'avoir ce virus.

Josiane Kouagheu
Répondre

En lisant ton billet tellement nostalgique Mariette, j'ai eu une toute petite consolation: nous sommes des hommes. Et nous nous rencontrerons surement une autre fois, dans d'autres lieux surement, mais, avec cet esprit de familial. La séparation fait mal, très mal. Mais, comme nous sommes en famille, on se console dans les rêves!

yaomariette
Répondre

Oui Josiane on se reverra c'est sur avec encore plus de choses à partager...bises

Jule
Répondre

J'ai évité les amibes, mais concernant le SPM je suis en plein dedans! Des bises berlinoises Mariette! (Alors, avec qui tu t'es mariée finalement ;)?)

yaomariette
Répondre

Hahaha Jule le retour à la réalité m'a rendu plus lucide affaire à suivre ...bises

Babeth
Répondre

Lucide? Ekieeeeeeee Lucide hein? Je vais le rapporter à l'autre...

yaomariette
Répondre

lol l'autre aussi est revenu à lui même

Ladji Sirabada
Répondre

MondoBassam ou MondoAbidjan... l'aventure va continuer...Au moins la vielle capitale a été réveillée...LS.

yaomariette
Répondre

C'est sur ;)

Barack Nyare Mba
Répondre

"Ne me confie pas aux dieux, revoyons-nous bientôt" je crois que tout y est dit. Alors, à nous revoir charmante étrangère !!!

yaomariette
Répondre

;) à nous revoir.

Behem
Répondre

Je suis malade, Parfaitement malade, complètement malade su SPM

yaomariette
Répondre

haha ca va aller ;)

eli
Répondre

Avec l'esprit chargé de souvenirs, je sais désormais que je souffre du spm..dur de s'en remettre. A nous revoir inchallah.

yaomariette
Répondre

Et oui on se reverra :)

marinefargetton
Répondre

Chère Mariette! Suis sous traitement anti-SPM depuis quelque jours sans résultats apparents... Même les sons du vendredi distribués sur fb par certains abidjanais de ma connaissance n'y changent rien! Que faire?!!!!

yaomariette
Répondre

Hmm dur dur Marine il te faudrait un traitement adapté...comme un peu de réconfort de la part de proches ;)

Chantal Faida
Répondre

La belle de belles, amie proche Mariette, tu as lu dans mes pensées, je reste sans voix en attendant un traitement, bravo et courage à nous tous

yaomariette
Répondre

Merci Chantal :)

Julien
Répondre

J'ai le SPM ! bien fait d'avoir écrit ce billet, c'est réconfortant !

yaomariette
Répondre

;) à nous revoir.