Skip to main content

Cyber-lover, Cyber-escroc, Cyber-criminel

Quand on parle de cybercriminalité, l’Afrique est le premier continent indexé avec le Nigeria à sa tête.
Pour un continent qui n’a qu’une minorité de sa population connectée, cela est surprenant.

La Cote d’Ivoire est malheureusement sur la voie de dépasser, si rien n’est fait, les cyber-escrocs nigérians qui sont connu pour
leurs courriers incitant à divulguer vos données personnelles pour soutirer l’argent de vos compte bancaires usurper votre identité.
Ce peut être une fausse loterie à laquelle vous n’avez jamais participer et que vous gagnez miraculeusement, ou une
femme qui est séquestrée par ces employeurs et a besoin d’argent pour s’en sortir ou encore d’un ou un riche héritier qui aurait
besoin de votre aide pour toucher son héritage qu’il partagera avec vous.
En cote d’ivoire la tendance est plus « romantique ». Il y a deux profils qui se distinguent néanmoins: les cybercriminels appelés
localement brouteurs et ceux que j’appelle les escrocs du coeur, qui cherche « l’amour » sur le net.
Les brouteurs qui sont généralement associé au mouvement coupe-décalé, seront ceux qui envoient des mails avec de
faux logos ressemblant à s’y méprendre aux originaux avec demande d’information confidentielles.
Le couper-décalé qui est un rythme musical a aussi un style de vie qui l’accompagne.
C’est l’africain jeune riche et beau qui claque des millions en boite de nuit sans sourciller.
Ce que nos jeunes ont décider d’imiter, sans chercher à comprendre le vrai fondement du coupé-décalé, en passant par la voie de la criminalité.
Certains se justifient en parlant de « dette coloniale ». Il serait logique pour eux de se faire rembourser par le blanc, la colonisation et la souffrance de leurs aïeuls dans le temps.

Quant aux escrocs du cœur qui agissent aussi  majoritairement depuis des cybercafés, passe la journée sur des sites de rencontres et réseaux sociaux à la recherche de la victime idéale.

Ils établissent un climat de confiance en parlant régulièrement avec la victime, se montrant particulièrement attentionnés
et amoureux. Ce qui dégringole souvent à la nudité via webcam ou photos qui sont utilisés par la suite pour faire
du chantage. Ou tout simplement on demande l’argent, toujours un peu plus en inventant des souffrances, des besoins.

Ces actions isolées qui sont avec le temps devenues choses fréquente de l’Afrique vers l’Europe à la grosse conséquence
d’avoir sali la réputation de tout un pays qui est black-listé par Paypal et d’autres services de monétique.
Certains hébergeurs de site web refuse leurs service quand votre adresse Ip vient de la Cote d’Ivoire.
Cela est bien dommage pour cette jeunesse qui se réveille et veut démontrer quelle peut utiliser la technologie autrement.
Le gouvernement et des associations de jeunes s’activent pour trouver des solutions pour lutter contre ce phénomène.
Un site web du gouvernement est en ligne pour montrer ses actions contre la cybercriminalité, les suspects enregistrés et bien
d’autres services. cliquez sur ce lien .

853689778

The following two tabs change content below.
yaomariette
Programmeuse de formation, blogueuse par passion, je pose mon regard extérieur sur les événements qui touchent de près ou de loin mon environnement.
yaomariette

yaomariette

Programmeuse de formation, blogueuse par passion, je pose mon regard extérieur sur les événements qui touchent de près ou de loin mon environnement.

2 thoughts to “Cyber-lover, Cyber-escroc, Cyber-criminel”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.